Histoire des lieux

La cuisine de Lyon est réputée grâce notamment à de grands chefs tels que le grand Paul Bocuse ou Mathieu Vianney. Néanmoins, ce sont essentiellement les femmes lyonnaises qui ont permis sa notoriété tout au long des années.

Histoire de la cuisine lyonnaise

La cuisine typiquement française a acquis ses notes de noblesse grâce aux Mères lyonnaises. Ces cuisinières hors pair, réputées afin d’être des femmes caractérielles, ont forgé leurs compétences en cuisinant dans les cuisines bourgeoises. C’est en travaillant à leur compte que ces dernières permettent de concevoir les bases de la cuisine de Lyon.

Le restaurant Chabert offre une gastronomie locale avec des menus aux saveurs ayant pu être conservées au fil des années. La cuisine de Lyon est connue pour ses nombreuses qualités comme sa simplicité ou encore par le soin que les Mères lyonnaises y offrent. La première de ces dernières était la très connue Dame Guy. Au milieu du 18ème siècle, cette femme était la propriétaire d’une célèbre guinguette à la Mulatière (commune de la métropole lyonnaise). La cuisinière était devenue populaire pour une bonne raison : la matelote d’anguille dont l’impératrice Eugénie raffolait ! Ce plat succulent sera intégré dans le réputé Guide Joanne de l’année 1859.

Le 19ème siècle engendre des bouleversements conséquents dans l’histoire de la cuisine locale. Avec la croissance des transports, la ville lyonnaise reçoit des touristes et des experts qui font que sa cuisine devient réputée à l’international. Lyon est une ville extrêmement attrayante pour la grande qualité de tout ce qui suit : fromages, charcuterie, châtaignes, brioches ou encore cafés. La guinguette de Dame Guy est aussi à l’endroit où la volaille de Bresse, le gras double et la célèbre quenelle de brochet voient le jour. Désormais, ces différents plats sont emblématiques dans la région. Le restaurant Chabert met évidemment à l’honneur ces plats et une cuisine raffinée et riche. Il faudra patienter jusqu’aux années 30 et les Journées de la Cuisine Lyonnaise dans le but que la notoriété de la gastronomie régionale devienne mondiale. D’ailleurs, un portrait de Dame Guy est affiché dans le restaurant Chabert.

L’histoire du chef des lieux

Le chef du restaurant Chabert est un véritable passionné de cuisine. Ce dernier a pris part très jeune un cursus scolaire dans le but de devenir cuisinier. Le chef a effectué son premier stage à quinze ans dans la réputée maison de Bernard Loiseau « La côte d’or ». Par la suite, il a effectué ses classes auprès de grands chefs et de restaurants populaires tels que Alain Ducasse à « la Bastide de Moustier », Olivier Brulard « La Réserve de Beaulieu » ou encore Port Palace à Monaco. La totalité de ces expériences m’ont permis d’acquérir de la technique et de la créativité.

Le chef propose une cuisine française classique où la créativité et la folie sont mises en avant. Ce dernier est surtout connu pour sa cuisine locale et généreuse. En 2014, ce chef a reçu la distinction de jeune talent France, espoir région PACA. Une multitude d’écrits ont parlé du génie du restaurant Chabert et de sa cuisine succulente.